Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 09:29

"Moi Nojoud, 10 ans, divorcée"
Nojoud Ali, avec la collaboration de Delphine Minoui

Le livre commence dans un faux ton de conte de fées. Dans les premières pages, l'histoire du Yémen et sa situation actuelle sont présentés en grandes lignes, dans un langage simple et accessible.

  
La petite Nojoud, de 10 ans, vit au Yémen. Elle a été marié de force par ses parents à un homme beaucoup plus âgé qu'elle.

 

Nojoud parle de la vie de sa famille, de la pauvreté, des coutumes, de la dureté de la vie qu'elle et sa famille menaient. Elle nous raconte son histoire, sa détresse au moment du mariage, la violence de son mari. Elle ne pouvait plus supporter tout ce qu'elle endurait, et a cherché de l'aide.

 

Elle est allée au tribunal. Une première, un cas spécial, difficile, où les coutumes locales devraient être mises en question. L'honneur, la pauvreté, le manque d'instruction, les coutumes, des facteurs qui rendaient difficile le cas de la petite. Mais elle s'est battue, avec d'autres personnes qui croient aussi que l'avenir de ces petites filles peut être différent, et que la loi doit changer, l'âge légal minimum du mariage doit être augmenté.

Noujoud a obtenu le divorce, elle a pu aller à nouveau à l'école. Deux autres filles à la même époque ont suivi son exemple et sont allées demander le divorce.

 

Ici un article de "Libération" sur le cas de Nojoud. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher

Archives