Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 08:45
"Mes deux Allemagne"
Anne C. Voorhoeve

Lilly a 13 ans quand sa mère décède suite à un cancer. Etant déjà orpheline de père depuis petite elle devra être placée dans une famille d'accueil. Mais Lilly n'est pas seule, elle a une famille et elle ira jusqu'au bout pour la rejoindre.
Cette démarche n'est toutefois pas facile: Lilly habite en RFA et sa chère tante Lena en RDA. L'explication: sa mère avait fuit l'Allemagne de l'Est pour rester avec l'amour de sa vie, le père de Lilly.

Dans sa démarche pour rejoindre les siens de l'autre côté du mur, Lilly va découvrir des secrets de famille qui sa mère avait préféré cacher dont les dures conséquences subies par les siens, ceux qui sont restés à l'Est et qui étaient liés à sa maman, la fugitive.

L'histoire est attachante. Nous nous retrouvons face au récit d'une Lilly adulte, à 23 ans qui se transporte vers le passé. Par des moments c'est Lilly de 13 ans qui parle, avec ses angoisses et son incompréhension devant cette réalité qui est la RDA. Parfois Lilly va jusqu'à l'enfance et adolescence de sa mère pour pouvoir comprendre ce déchirement que sa famille a subit.

Ce livre est très accessible et destiné plutôt aux jeunes à partir de 14 ans. Il  a  un aspect assez pédagogique: nous entrons dans l'univers de cette Allemagne divisée, nous partageons avec le personnage  son chagrin et les séquelles que la séparation des deux "Allemagne" a laissé parmi ses habitants, les tourments des familles éloignées par le mur, les idéaux de ceux qui croyaient à une vie meilleure, soient-ils communistes ou pas. Les aspects négatifs et positifs du système sont aussi un peu survolés et on peut voir un peu comment était le quotidien des gens en RDA.

C’est difficile de choisir parmi tout ce qui sort sur l’Allemagne en ce moment. Mais si vous êtes adolescent et que vous voulez avoir une lecture agréable et apprendre en même temps, ou bien si vous êtes un adulte qui veut juste avoir une idée de ce qu'étaient les deux « Allemagne » lisez ce livre.

Quelques citations:

« - Mam, à quoi ça sert d’interdire les livres?
- À empêcher les gens de réfléchir. »

"Quand on part, on laisse toujours un peu de soi même en arrière"

"Le rideau de fer…
Il coupait en deux une nation dont les moitiés, armées jusqu'aux dents, se regardaient en chiens de faïence"

"Je suis intimement persuadée que personne n'est tout blanc ou tout noir."

"La seule chose dont je suis sûre, c'est qu'une fin peut être l'amorce d'un renouveau. "

« Le journal télévisé montrait les manifestations silencieuses de Leipzig, qui ont été prélude à la chute du mur de Berlin ; une issue que personne n’aurait pu prédire ni imaginer…»


Si vous avez aimé ce livre vous aimerez aussi ce film:



Repost 0
Published by Gi - dans Jeunesse
commenter cet article
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 13:46

"La voleuse de livres"
Markus Zusak

Liesel, la voleuse de livres a vécu le début de son adolescence dans l’Allemagne de la Seconde Guerre Mondiale. La narratrice, celle qui raconte l’histoire de cette jeune fille , est la mort.

 

La mort qui récupère l’âme des personnes dans le moment du dernier souffle. La mort qui ne cesse d’être surprise par le comportement des humains. Elle a croisé la voleuse de livres trois fois dans la vie de celle-ci.

 

Un livre qui parle des mots, de livres, d’idées, des valeurs, de douleur, de vie, de mort, de fanatisme, et d’humanité.

 

À lire absolument.


Ici, le site de l'auteur, Markus Zusak, en anglais. 


Extraits:

"Une Ultime note de votre narratrice:
Je suis hantée par les humains"

"Comme vous voyez, je suis revenue dans votre bibliothèque et j'ai mis l'un de vos livres en pièces. C'est la colère et la peur qui m'ont poussée. Je voulais tuer les mots."

Repost 0
Published by Gi - dans Jeunesse
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 11:58

Miss Charity
Marie-Aude Murail
(France)

C’est un gros et beau livre. Avec beaucoup de dessins qui donnent un air mignon à l’histoire. Au début on peut hésiter un peu pour des questions pratiques : dans le petit sac à main il occupera de la place… Mais c’est justement là son point fort ! !


C’est l'histoire très charmante de Miss Charity, jeune anglaise du siècle XIX qui doit se porter comme dit la société. Quand elle était petite, personne de sa famille ne lui portait beaucoup d’attention, jeune fille elle était différente et, en plus, timide. Jeune femme elle se bat pour… Oops ! Il ne faut pas que je vous raconte toute l’histoire quand même ! En plus miss Charity aime les animaux. Ils sont présents tout au long de l’histoire.


Un livre très charmant et excellent cadeau si vous n’avez pas d’idée de quoi offrir à une amie. C’est pour les ados, mais il convient aussi bien à des adultes qui ont su conserver la sensibilité dans leur cœur.

Repost 0
Published by Gi - dans Jeunesse
commenter cet article

Rechercher

Archives